Panier 0 Produit Produits (vide)    

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port TTC À définir
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Déjà vus

Lettre d'informations

Informations

Le Charme discret du djihad

978-2-917112-43-4

Nouveau produit

À paraître le 11 octobre: Le nouveau livre choc de l’auteur des best-sellers Pétrole: une guerre d’un siècle et OGM, Semences de destruction

Plus de détails

24,00 € TTC

Fiche technique

AuteurF. William ENGDAHL
TraductionJean-Maxime CORNEILLE
EditeurEditions Demi-Lune
CollectionCollection Résistances
ISBN978-2-917112-43-4
FormatLivre broché 15 x 23 cm
Nombre de pages448 pages
Date de parution11 octobre 2018

En savoir plus

ATTENTION:
Toute commande comprenant ce livre ne pourra vous être envoyée qu'à partir du 11 octobre...

 

L'auteur : F. William ENGDAHL

Né dans le Minnesota en 1944, F. William ENGDAHL a étudié les sciences politiques à l’Université de Princeton, puis l’économie comparative à l’Université de Stockholm. Il a ensuite travaillé comme économiste et journaliste d’investigation, tant aux USA qu’en Europe. Auteur de 10 livres traduits en 18 langues, dont les succès internationaux Pétrole : une guerre d’un siècle et OGM Semences de la destruction, il écrit depuis plus de 30 ans sur les questions énergétiques, la géopolitique et l’économie, et donne des conférences dans le monde entier.

INOUÏ

Reconnu comme l’un des plus pertinents spécialistes de la géopolitique anglo-américaine du pétrole et de ses implications financières, William Engdahl nous offre ici une analyse essentielle pour comprendre le lien entre l’histoire du pétrole et les guerres actuelles de nouvelle génération qui ont vu l’émergence du salafisme djihadiste au Proche-Orient mais également dans le monde entier avec les attentats terroristes.

Les vieilles logiques impériales britanniques de contrôle des matières premières stratégiques ont donné lieu à l’utilisation en sous-main de mouvements idéologiques extrémistes pouvant recourir au terrorisme. Actualisant des logiques similaires, les États-Unis ont pris le relais de l’Angleterre, instrumentant l’extrémisme wahhabite et d’autres sectes comme la confrérie des Frères musulmans ou le mouvement Gülen ; des pays comme l’Arabie saoudite, le Qatar et la Turquie ont ainsi été poussés à encourager partout le chaos terroriste.

Il s’agit d’atteindre les objectifs définis il y a plus d’un siècle par le géographe britannique H.J. Mackinder, à savoir contenir le développement de la Russie, de la Chine et de l’Iran. Ou pour reprendre les mots de Zbigniew Brzezinski, de s’assurer « qu’aucun rival eurasiatique n’émerge, capable de défier les États-Unis », permettant ainsi le maintien de leur prépondérance mondiale. Pour garantir à tout prix leur hégémonie vacillante, les États-Unis se sont engagés dans une folle fuite en avant, en utilisant les méthodes les moins avouables…




Préface de Bruno GUIGUE

Traduit de l'anglais par Jean-Maxime CORNEILLE

Extraits du livre