Panier 0 Produit Produits (vide)    

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port TTC À définir
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Déjà vus

Lettre d'informations

La Terreur fabriquée, Made in USA Agrandir l'image

La Terreur fabriquée, Made in USA

978-2-952557-14-4

Nouveau produit

Révolutionnaire, d’une écriture brillante, La Terreur fabriquée : Made in USA révèle comment fonctionne le terrorisme sous fausse bannière. Sur les forums, comme celui d'Amazon.com, les lecteurs s’extasient : «Un livre-phare qui dépasse largement tout ce qui a été écrit sur le 11/9.»

Plus de détails

22,00 € TTC

En savoir plus

11 Septembre : le mythe du XXI° siècle.

L'auteur : Webster G. TARPLEY

Webster G. Tarpley

Historien spécialisé dans le terrorisme après la seconde guerre mondiale, journaliste, Webster G. Tarpley, s’est fait connaître en 1978 par son enquête sur l’assassinat d’Aldo Moro, à la demande de parlementaires italiens. Sa biographie de George W. Bush père et ses essais sur les dérives fascistes du gouvernement américain en font un opposant farouche du gouvernement actuel des États-Unis.


Résumé

Révolutionnaire, d’une écriture brillante, La Terreur fabriquée : made in USA révèle comment fonctionne le terrorisme sous faux pavillon. Sur les forums Internet, comme celui d'Amazon.com par exemple, les lecteurs s’extasient : «Un livre-phare qui dépasse largement tout ce qui a été écrit sur le 11/9.» Expert des opérations sous fausse bannière, (son premier livre traitait des «Brigades rouges»), Tarpley démolit la théorie du complot élaborée par le gouvernement. Son analyse percutante et personnelle du 11/9 lui a valu des réactions enthousiastes de la part des auditeurs de radio dans tout le pays.

La Terreur fabriquée sidère le lectorat par son modèle de travail impliquant un réseau de taupes, de lampistes, de professionnels paramilitaires et de médias corrompus.

Cet ouvrage radical n’est pas un livre de plus sur le 11 Septembre : c’est une analyse en profondeur des relations géopolitiques internationales, mais aussi du comportement de l’oligarchie au pouvoir, par un spécialiste d'une immense érudition.

 

« Le terrorisme d’origine incertaine, utilisé comme justification de guerres menées à l’étranger et contre ses propres citoyens : une étude comme La Terreur fabriquée de M. Tarpley était attendue depuis longtemps et ouvrira, espérons-le, les yeux de nombreuses personnes.»

- Gerhard WISNEWSKI, journaliste et producteur de télévision allemand,
auteur de Operation 9/11, de Mythos 9/11, et de Les Dessous du TERRORisme.

 

« Je ne connais personne d’autre qui dénonce sans aucune crainte le terrorisme d’État comme [le fait] Webster G. Tarpley , une référence pour de nombreux journalistes d’investigation. Il déploie sa vision globale d’historien avec la précision d’une vigie de nos sombres élites actuelles. »

- Barrie ZWICKER, journaliste canadien primé, auteur de documentaires.

 

 

« La Terreur fabriquée est brillamment écrit ; on ne peut s’arrêter de le lire. Webster rend un jugement dévastateur. Mes félicitations ! Je le recommande de tout cœur. »

- Andréas Von BÜLOW, ancien ministre allemand de la Recherche et de la Technologie,
membre de la commission parlementaire sur le renseignement,
et auteur de La CIA et le 11 Septembre.

Écoutez et regardez

Une interview en français de Webster G. TARPLEY:



Interview de Webster TARPLEY réalisée par AtMoH pour ReOpen911

« La guerre au terrorisme est un mythe. » Webster TARPLEY, historien et journaliste états-unien, travaille sur les formes modernes d’ingérence, en particulier sur l’exploitation de la menace terroriste. « On ne peut pas comprendre la politique actuelle des États-Unis si l’on mésestime la portée réelle du 11 Septembre. Les attentats du 11 Septembre ont été un coup d’État. La guerre contre le terrorisme est basée sur un mythe et est devenue une religion d’État obligatoire depuis ces événements. La seule façon de lutter contre les néo-conservateurs est de détruire ce mythe. L’ouverture d’une commission de vérité comme celle de Russell-Sartre lors de la guerre du Vietnam pourrait contribuer à le détruire. »